Un coup d'oeil...et hop !

Publié le par Maky

A chaque fois que j'y vais c'est la même ambiance, après avoir décliné mon identité, confirmé mon désir de la voir, dans une attente fébrile…j'entre enfin dans ce large bureau feutré, qu'une pénombre scientifiquement dosée transforme en lieu de plaisir…

Assis face à face, me regardant, ouvre mon dossier et me demande presque instantanément sans autre forme de préliminaire de venir me placer devant elle.
Juché sur ce siège ergonomique, j'attends et ne tarde pas à la sentir tout près de moi, pratiquement nez à nez !
- Regardez-moi bien en face.
Je ne demande que ça, mais tout de même, on a sa fierté, j'obtempère en feignant l'attitude neutre…Mais lorsqu'elle s'approche encore, me fixant comme le reptile hypnotise sa proie…je fonds !
J'attends, j'espère, j'imagine…un clignement d'œil plus loin, une énorme binoculaire sépare nos regards.
Le romantisme fout le camp…
- Plaquez-vous contre la paroi, posez le menton, ne bougez plus…j'aperçois alors une lampe verte qui me vrille un œil, puis l'autre ! Non satisfaite, un nouveau point de mire me scrute le fond de l'œil et paf !!! un jet d'air vient me dépoussiérer.
- C'est pas mal, la tension toutefois est à surveiller…

Tu parles, avec ce qu'elle me fais endurer…pas étonnant que je fasse une poussée de tension !
Elle m'essaie maintenant des verres qu'elle colle sur une monture, type torture "gestapiste".
Rien que de me poser cette monture réglable sur le nez, sans même y avoir déposé les verres, je suis aveugle.
- Là, est-ce mieux que là ?
- Non !
- Alors revenons à la monture d'origine, et là ?
- Oui c'est bien…
Je la vois nette, ses yeux bleus parés de lunettes cerclées d'or !…
- Maintenant examen du champ visuel…
Décidément, c'est une investigation policière, j'en suis l'objet, le cobaye, hum ! que c'est bon…
J'ai la tête dans une urne, je dois regarder !!! du noir et à chaque fois que j'aperçois une lumière plus ou moins visible, je clique sur un interrupteur, type interrupteur à poire de mon grand-père…
En fait, je regarde le ciel et à chaque fois que je vois une étoile, je clique.
Enveloppé de cette galaxie, je suis dans la troisième dimension…Et je clique, et je clique…
Va-t-elle m'apparaître telle une "star"…je rirais et je dirais :
- Je vous vois…
Et elle me répondrait…
- Vous êtes sauvé !

Là, j'allais m'endormir…
- Bon, c'est fini. Alors ! rien d'anormal "vu" votre âge, on se revoit dans un an…Vous passerez au secrétariat avant de partir !
- C'est 50 Euros…carte vitale…Parfait ! Au revoir…

J'en suis sûr, mon ophtalmo est amoureuse de moi

Mais au fait... Quand ai-je rendez-vous pour ma coloscopie ???

Commenter cet article

Caroline 24/10/2007 19:40

En tout cas, elle cache bien son jeu si le prochain rdv est dans un an! Elle se dit peut être que le désir s'accroît quand les faits se reculent...

Maky 24/10/2007 23:15

A bien y réfléchir...je pense qu'il y a de ça !Je vais être patient et je vais laisser l'effet se faire...Bises

Tietie007 23/10/2007 22:23

Un ophtalmo qui a de beaux yeux ....quoi de plus normal !

Maky 23/10/2007 23:03

On peut avoir une divergence de point de vue...et là...on ne se voit pas !Je t'assure il faut avoir l'oeil ;-)

Phélycitée 23/10/2007 19:47

Ton post m'a fait penser à prendre rv et miracle j'ai rendez-vous mardi prochain, j'espère qu'il aura de beaux yeux.

Maky 23/10/2007 22:59

Ouai...c'est normal, y s' connaissent avec la mienne, elle lui a dit, fait un effort, sinon y va me faire la gueule la prochaine fois !!!Bises à toi

lili 23/10/2007 19:27

au fait, la bannière est magnifique !

Maky 23/10/2007 22:56

Sur mon destrier...Bannière au vent...je m'en va, je m'en vais contre le vent mauvais !...Ouf !Bises

Marie Bland 23/10/2007 17:34

Fais attention, il paraît que les ophtalmo ont une machine qui lit les pensées dans le fond des yeux... pour la coloscopie tu es tranquille de ce côté là, tu peux penser en paix.

Maky 23/10/2007 22:54

Ah ! tu crois ?Mais pour la colo, je ferai quand même attention...je ne voudrai pas qu'on me sonde à mon insu !...